• 3 h 35 min

Synopsis ↓

Opéra le plus joué au monde, La Traviata compte nombre de productions classiques, dont celle de Richard Eyre, depuis 1994. Or, loin d’être figée, cette adaptation riche et colorée gagne en finesse et en vérité dramatique dans cette reprise sous l’œil d’Andrew Sinclair.

De l’exaltation d’un amour inattendu à une réconciliation poignante qui arrive trop tard, La Traviata est l’un des opéras les plus populaires de Verdi. Dans la prestigieuse société de Paris, Alfredo tombe amoureux de Violetta, une courtisane. Mais sous la surface de cette histoire d’amour se trouve un courant plus sombre qui mènera à une fin tragique. On y entend, entre autres mélodies, la célèbre « Brindisi » ainsi que l’exubérante « Sempre libera », qui expriment toutes deux le lyrisme de l’opéra italien et séduisent immédiatement. La production de Richard Eyre pour le Royal Opera fait ressortir toutes les couleurs émotionnelles, de la découverte insouciante de l’amour à la conclusion inévitable, en passant par une confrontation douloureuse. Les somptueux décors et les costumes d’époque augmentent le réalisme d’une histoire touchante basée sur des faits réels.



  • OPÉRA

The Royal Opera House – LA TRAVIATA

  • 3 h 35 min
Date de sortie
24 février 2019

    Votre appréciation

    The Royal Opera House – LA TRAVIATA

    • 3 h 35 min

    Synopsis

    Opéra le plus joué au monde, La Traviata compte nombre de productions classiques, dont celle de Richard Eyre, depuis 1994. Or, loin d’être figée, cette adaptation riche et colorée gagne en finesse et en vérité dramatique dans cette reprise sous l’œil
    d’Andrew Sinclair. De l’exaltation d’un amour inattendu à une réconciliation poignante qui arrive trop tard, La Traviata est l’un des opéras les plus populaires de Verdi. Dans la prestigieuse société de Paris, Alfredo tombe amoureux de Violetta, une courtisane. Mais sous la surface de cette histoire d’amour se trouve un courant plus sombre qui mènera à une fin tragique. On y entend, entre autres mélodies, la célèbre « Brindisi » ainsi que l’exubérante « Sempre libera », qui expriment toutes deux le lyrisme de l’opéra italien et séduisent immédiatement. La production de Richard Eyre pour le Royal Opera fait ressortir toutes les couleurs émotionnelles, de la découverte insouciante de l’amour à la conclusion inévitable, en passant par une confrontation douloureuse. Les somptueux décors et les costumes d’époque augmentent le réalisme d’une histoire touchante basée sur des faits réels.
    [...] Lire plus↓
    m

    Date de sortie

    24 février 2019